• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • UN FESTIVAL MEDIEVAL MAGIQUE !

    24 août 2016

     

    2016-08-20 PASSAGE DU FORT - Daniel (2) double

     

    Le 6ème passage du fort à Sisteron a été une formidable réussite avec un nombre de visiteurs plus important encore qu’en 2014 !

    C’est devant la Tour de la Médisance que M. le Maire, Daniel Spagnou, a ouvert cette manifestation qui a replongé Sisteron à l’époque moyenâgeuse. A ses côtés, le Président de l’Association Kiadihop Joël Chaix, le Président de l’Office de Tourisme Alain Esclangon, ainsi que Christiane Gherbi Adjointe aux festivités, Messieurs Jean-Pierre Templier et Michel Aillaud, Adjoints.

    Samedi, la foule costumée s’est approprié les rues et les places. La pluie en fin d’après-midi n’a pas gâché la fête et le spectacle de feu, devenu incontournable de cette manifestation, a réuni beaucoup de spectateurs sur la place de l’Horloge. Dimanche, c’est la citadelle qui était le théâtre de nombreux spectacles et démonstrations qui ont ravi le nombreux public.

    On peut remercier et féliciter l’Association Kiadihop, les participants, les partenaires, les bénévoles, qui ont organisé et fait vivre ce 6ème Passage du Fort qui, une fois encore, a drainé beaucoup de monde et a un été un véritable succès.

     

    14095751_10209986836685351_2642159799475491116_n

     

    6ème PASSAGE DU FORT CE WEEK-END A SISTERON

    19 août 2016

    PASSAGE DU FORT (1)PASSAGE DU FORT (2)

    SOUVENONS-NOUS !

    17 août 2016

    IMG_5207

    Lundi 15 août, Jean-Pierre TEMPLIER, Premier Adjoint remplaçait M. le Maire de Sisteron, pour les cérémonies données en hommage aux victimes du 15 août 1944.

    En présence des autorités civiles et militaires, des élus, des représentants des associations patriotiques, de la gendarmerie, de la Police municipale et de la population, c’est au carré militaire qu’a eu lieu cette cérémonie qui, traditionnellement, fait suite à la messe donnée la veille en l’honneur des victimes à la chapelle de la citadelle.

    Avant de déposer une gerbe au pied de la stèle, le Premier Adjoint rappelait les événements qui ont conduit à la destruction d’une grande partie de Sisteron et qui a fait de nombreuses victimes.

    … »Un déluge de bombes, qui a duré jusqu’au 19 août, en plusieurs salves, et qui devait détruire les ponts du Buëch, de la Baume et celui de chemin de fer, pour couper la route à l’ennemi. Mais les avions ont raté leurs cibles. 140 morts et disparus – dont 32 enfants – 120 blessés, c’est le terrible bilan de cette tragédie, en ce jour où les Alliés débarquaient en Provence, et où l’espoir d’une libération proche était dans toutes les têtes. »

    IMG_5214

    La délégation se rendait ensuit à Castel-Bevons où, avec Madame Edith Robert, c’est la mémoire du Docteur Raoul Robert (son grand-père), Madame Madeleine Niel (infirmière) et de Désiré Durbesson, qui était saluée.

    Trois nouvelles victimes innocentes qui ont perdu la vie le 18 août alors qu’ils se rendaient à l’hôpital de fortune installé ici pour palier celui de Sisteron qui ne pouvaient plus recevoir les victimes tant elles étaient nombreuses.

    Le Docteur Robert, Madame Niel et M. Durbesson ne sont jamais arrivés pour prodiguer leurs soins aux blessés. Leur voiture, pourtant marquée d’une grande croix-rouge, a été la cible des mitraillettes.

    Comme à Sisteron quelques instants plus tôt, une gerbe a été déposée par M. Templier et Mme Robert, à la mémoire des disparus et l’Harmonie des Touristes des Alpes a joué les hymnes qui clôturaient ces cérémonies.

    « Souvenons-nous de ces enfants, de ces femmes et de ces hommes qui ont perdu la vie en ce beau jour d’été 1944,

    Souvenons-nous qu’ils sont morts alors que les Alliés opéraient pour libérer notre pays,

    Souvenons-nous du courage de ceux qui ont aidé les blessés, organisé l’aide et les soins,

    Souvenons-nous aussi de ceux qui ont participé à la reconstruction de notre ville, à ceux qui ont su en préserver le patrimoine. »

    REPAS D’ETE A LA SOUSTA DE BARCELONNETTE

    17 août 2016

    REPAS DE LA SOUSTA (4)

     

    Le repas traditionnel du mois d’août, confectionné avec talent par les cuisiniers et le personnel de La Sousta, a eu lieu dans les jardins du foyer-logement, dans une ambiance chaleureuse empreinte d’amitié et de solidarité.

    Daniel Spagnou, Maire de Sisteron, fondateur de La Sousta, a assisté au repas en compagnie de Madame André, Adjointe au Maire de Barcelonnette, et du Conseil municipal.

    Madame Brigitte Pieri, directrice, accueillait les participants.

    Daniel Spagnou a retrouvé, avec émotion, Madame Armande Michel, qui est la plus ancienne résidente et le pilier de cette belle maison où il fait bon vivre.

     

    L’EGLISE NOTRE-DAME DES NEIGES A FETE SES 200 ANS

    8 août 2016

    200 ANS EGLISE NOTRE DAME DES NEIGES (1)

    Monseigneur Nault, Evêque de Digne-les-Bains, Sisteron et Riez, est venu, samedi dernier à La Conche (Enchastrayes) pour y célébrer la messe, à l’occasion du 200ème anniversaire de son église.

    Jamais La Conche n’avait connu une affluence aussi importante de fidèles et l’église Notre-Dame des Neiges était trop petite pour les recevoir tous.

    Le Père François, Curé de Barcelonnette, le Frère Pierre Mathieu et le Diacre, Bernard Dubrul, étaient également présents.

    A l’issue de la célébration, tous les participants ont suivi, en procession, Monseigneur Nault pour la bénédiction de l’Oratoire Saint-François d’Assise ainsi que la bénédiction des agriculteurs, des champs et des animaux.

    On notait la présence de Monsieur Guy Tessier, Député des Bouches-du-Rhône, et bien sûr, de Daniel Spagnou, Maire de Sisteron, dont la maison familiale se trouve à La Conche et qui rappelait qu’il s’était marié en 1962, dans cette église chère à son cœur. 

    Tous les présents remerciaient chaleureusement Mickaël Loison qui entretient et anime Notre-Dame des Neiges.

     

    LES TRAVAUX DANS LES ECOLES DE SISTERON

    29 juillet 2016

    Conf presse Travaux Ecoles (2)

    Vendredi 29 juillet, Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron et Madame Cécilia LOUVION, conseillère municipale déléguée aux écoles présentaient les travaux effectués en régie dans les groupes scolaires du Thor (Edouard De Laplane), des Plantiers (Pierre Magnan), de la Baume, à l’école élémentaire de Verdun et à la maternelle Jean Andrieu.

    Peinture des classes et des couloirs, fabrication de petits meubles et étagères, travaux de serrurerie, électricité, plomberie, maçonnerie, entretien des espaces verts, nettoyage vitres et lustres, changement du sable des bacs…sont en cours de rélaisation.

    En 2016 : 20 000 € de fournitures ont été affectés pour l’entretien et 4000€ pour l’achat de matériel. Ce qui représente environ 1 850 heures de travail pour le personnel technique de la ville de Sisteron et plus de 640 heures pour les agents d’entretien, soit au total environ 43 000 €

    Les travaux programmés et qui seront réalisés d’ici fin août : Ecole du Thor : Faux plafond, isolation + électricité : 7 500 €. Trottoir et parking : 25 000 €. Ecole Jean Andrieu : Travaux de menuiserie : 3 358 €. Ecole de la Baume : Clôture de la cour : 26 352 €. Acquisition terrain pour parking : 60 000 €. Et pour l’année 2016-2017 pour l’école de la Baume 63000€ seront affectés pour les travaux d’accessibilité.

     

     

    1er FESTIVAL D’ART URBAIN DE LA VILLE DE SISTERON

    29 juillet 2016

    Conf presse Street Art (2)

    Vendredi 29 juillet 2016, Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron et Magali FEYRIT du service culture présentaient le programme du premier festival d’art urbain (Street Art) de la ville de Sisteron du 13 au 15 août, en partenariat avec l’A.G.A.C., qui regroupe toutes les formes d’art réalisées dans la rue ou dans des endroits publics.

    Pendant 3 jours, des performances d’artistes s’inviteront aux 4 coins de notre ville pour surprendre le public, le ravir, l’interpeller, le faire réagir et surtout rendre l’art accessible à tous. Il y aura 2 temps forts : Le 1er sera la réalisation de grandes œuvres dans le centre-ville, par des artistes reconnus tels que Rémy Uno, Mademoiselle Maurice, Deuz, Lili B ou encore Pablito Zago, Stéphane Moscato, Marta K, Les Suzzies. Le public pourra rencontrer les artistes tout en déambulant dans la ville d’oeuvré en œuvre. Le second temps fort sera la découverte d’un large panel des différents arts de la rue au travers de différentes manifestations : Atelier d’origami avec Madame Bambou et atelier de graffes avec Dire 132. Jeu de piste avec Mister Pee. Projection du film « Aux tableaux » en plein air avec rencontre des artistes et dédicaces. Soirée vidéoprojection et performances lives par différents artistes de Sisteron. Battle de graffitis par l’association Juxtapoz…

    Vendredi 12 août au plan d’eau des Marres, à partir de 16h, « Fraternité autour de l’arbre avec le collectif de Sisteron. Début de la création par les artistes de Sisteron, autour des arbres du plan d’eau, fin de la création samedi 13 août. Samedi 13 août, installation des artistes de Sisteron, parcours libre à la rencontre des artistes. Dimanche 14 août et lundi 15 août, performances en live des artistes de 9h à 12h et de 14 à 18h. Toute la journée jeu de piste avec Mister Pee. Atelier de graffiti avec Dire 132 au plan d’eau de 14h à 18h. Séance de photo graff et à partir de 17h soirée Secret Wall. La clôture se fera à aprtir de 19h au plan d’eau lundi 15 août.

    Une très belle manifestation avec un budget de 30 000€ et l’aide du personnel des services techniques de la ville de Sisteron.

    Pour plus de renseignements : www.sisteron.fr et 04.92.61.54.50.

     

     

    RASSEMBLEMENT OECUMENIQUE

    29 juillet 2016

    Hommage Père Hamel (1)

    Rassemblement œcuménique devant la cathédrale de Sisteron en hommage au père Jacques Hamel sauvagement assassiné par des barbares mardi. Daniel Spagnou et le père Gilbert Marijsse ont déposé un bouquet de fleurs et allumé un cierge en souvenir de ce prêtre martyr.

     

    Hommage après attentat St-Etienne du Bauvray

    le 28 juillet 2016 devant la cathédrale

    « Merci à tous d’être là. Merci à M. le Maire, les élus, police municipale et gendarmerie à qui je voudrais particulièrement exprimer notre estime et reconnaissance, à vous tous et particulièrement aussi aux représentants de la communauté musulmane. Nous sommes tous les représentants de tous les habitants de notre cité et de l’humanité toute entière.

    Il y a un peu plus d’une semaine, nous étions ensemble devant la mairie suite à l’horreur du 14 juillet où M. le Maire nous a invités à applaudir les « forces de vie » – un moment très fort ! Entretemps les forces de mort ont à nouveau frappé.

    Oui, la grandeur de l’homme c’est de donner la vie et de faire grandir la vie. Ceux qui se laissent avilir à devenir des acteurs de mort et de terreur, non seulement perdent leur propre humanité, mais blessent l’humanité tout entière !

    Si nous sommes ici devant la cathédrale, c’est bien sûr parce que le dernier attentat a eu lieu dans une église catholique. Mais avant un temps de prière à l’intérieur pour ceux qui le désirent, nous nous trouvons d’abord sur la place publique pour deux raisons :

    – D’abord parce que le p. Jacques Hamel et les autres victimes, blessées et meurtries, sont des citoyens français, des hommes et des femmes comme chacun de nous, faisant partie de notre pays. Dans ces horreurs nous sommes tous touchés !

    – Ensuite parce que les attentats répétées touchent successivement symboliquement ce qui nous est le plus cher : la liberté d’expression (Charlie), les forces de l’ordre (couple de gendarmes…), la liberté de faire la fête (Bataclan), la liberté de vivre avec nos différences culturelles (hyper kacher), la fête nationale (Nice) et aujourd’hui c’est la laïcité et la liberté de conscience qui est attaquée !

    En effet, la laïcité est une belle et grande valeur – malheureusement encore souvent mal comprise. C’est l’espace de la liberté de conscience pour un véritable « vivre ensemble » avec nos différences personnelles, culturelles, religieuses !

    C’est l’inverse de l’exclusion, de l’opposition, de s’imposer les uns sur les autres, quelles que soient nos différences d’opinion, de conviction, de culture, de religion – pour ouvrir à la rencontre, au dialogue, à la connaissance et l’enrichissement mutuel.

    Le récit mythologique de Caïn et Abel (de la Bible) qui est bien connu au-delà des croyants judéo-chrétiens, dit justement le drame de tous les temps, de l’homme qui refuse l’altérité, la rencontre, la fraternité. Ce refus finit toujours par tuer l’autre différent de moi. Là où l’homme ne devient vraiment homme que dans la rencontre avec l’autre, parce qu’il est autre !

    Le grand philosophe Emmanuel Lévinas, d’origine juive, dit que l’homme ne devient homme que dans la mesure où il reconnaît dans le visage de l’autre, un autre moi, comme moi et pourtant autre de qui j’ai à recevoir et à qui je peux apporter.

    Dans le Coran il y a une sourate qui dit : « celui qui tue un homme, tue l’humanité. Celui qui fait vivre quelqu’un, fait vivre l’humanité ».

    Je viens d’entendre que le p. Jacques Hamel s’est toute sa vie investi dans la rencontre interreligieuse, particulièrement avec les communautés musulmanes. Je ne sais si cela a un lien avec l’attentat.

    Puisse ce malheur, chers amis, avoir comme conséquence que chacun d’entre nous se sente plus que jamais stimulé à aller à la rencontre de l’autre, à connaître l’autre, à s’enrichir les uns les autres de nos différences.

    Chacun a son histoire, ses convictions, ses expériences – quelle que soit son appartenance ou pas à une communauté religieuse. Mais tous nous avons tant à recevoir, tant à donner pour un « vivre ensemble » qui construit la paix et le bonheur de tous.

    Que cette rencontre ce soir nous y engage tous pour rendre notre monde meilleur. Merci ! »

    Gilbert Marijsse

    TURNER ET LA COULEUR SE DEVOILE A AIX EN PROVENCE

    28 juillet 2016

    Expo Turner Aix en Provence

    Dans le magnifique Hôtel de Caumont, Centre d’Art d’Aix-en-Provence, une délégation Sisteronaise accompagnée de Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron était présente mercredi 27 juillet pour admirer les œuvres de l’artiste Turner.

    Considéré comme le précurseur de l’impressionnisme, Joseph Mallord William Turner (1775 – 1857) règne sans conteste dans le paysage de la peinture anglaise du XIXe siècle, au côté de Constable, son grand concurrent. En partenariat avec le Turner Contemporary de Margate, Caumont Centre d’Art propose au printemps 2016 de redécouvrir l’art de Turner à partir de ses explorations et recherches autour de la couleur. Expérimentées à l’aquarelle, moyen de prédilection de l’artiste, puis transposées sur les grandes toiles de la maturité, ces recherches sont à l’origine des tonalités vibrantes et originales qui deviendront incontournables dans sa peinture, comme le « jaune de chrome » qui dore ses fameux couchers de soleil ou le « vert viride » qui teint ses magnifiques paysages peints au bord de la Méditerranée. Regroupant environ une centaine de peintures et aquarelles, dont des ensembles réunis pour la première fois, cette exposition retrace ainsi les évolutions subtiles de la palette du peintre à travers les époques et au gré de ses voyages, de Londres au Yorkshire, de la France à l’Italie. Dans ces paysages vibrants de lumière, ébauches colorées parfois presque monochromes, la frontière délicate entre œuvres finies et non abouties reste sujet à exploration tout en laissant présager des résonances multiples dans la peinture moderne et contemporaine. Une magnifique exposition à voir jusqu’au 18 septembre prochain.

    Deux toiles représentant Sisteron sont exposées, l’artiste étant venu dans notre belle cité.

    REGARDS CROISES…CROISEZ LE REGARD S’EXPOSENT

    27 juillet 2016

    Expo Godin Breger (2)

    Mardi 26 juillet, Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron est venu faire une visite amicale et rencontrer Madame Annette GODIN BREGER, qui expose de magnifiques portraits réalisés à l’encre avec rehauts d’acrylique et stylo bille, à la Galerie de la Citadelle de Sisteron, jusqu’au 31 juillet.