• Blog/Actualités
  • Votre Maire
  • La circonscription des Alpes de Haute Provence
  • Documents
  • Contacts
  • LA VOILE COMME THERAPIE ET UNE REGATE POUR DEFI

    16 février 2018

    La Pause Gourmande (4)

    Vendredi 16 février, Mesdames Béatrice BOUTTIER, Sabine VERGIN, Claudia NEISE, Alexandra VASQUEZ, encadrante du centre de jour, entourée des patients, du Docteur Jean-Pierre BARDIN, responsable médical du centre et, de Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron étaient réunis au restaurant associatif à but non lucratif « La Pause Gourmande », ex restaurant « Les Capucins » (atelier thérapeutique du centre de jour adulte de Sisteron, faisant partie du service du Centre Hospitalier de Digne-les-Bains), pour présenter la structure ainsi que la 27ème régate « Voiles en tête », qui aura lieu du 9 au 16 juin à la Trinité-sur- Mer.

    Situé en bordure du plan d’eau dans un très joli cadre, le restaurant propose une cuisine variée et un service convivial. Un grand parking est à votre disposition. Avec l’utilisation de produits frais, locaux et régulièrement contrôlés pour une cuisine de qualité. La salle du restaurant est également un lieu d’exposition de créations artistiques en lien avec l’atelier photo du Centre de Jour Adulte.

    L’association les Amis de la Tour est une association créée au sein du Centre Hospitalier de Digne-les-Bains en 1959. Elle a pour objectif d’accompagner des personnes en souffrance psychologique. Elle propose un accompagnement à la réinsertion sociale et professionnelle, 4 rue des Capucins à Sisteron, avec comme thérapeutique, la cuisine. Le restaurant est ouvert à tous sur rendez-vous du lundi au vendredi. Tel : 04 92 62 60 99.

    Depuis plus de dix ans déjà, le centre de jour participe à la régate « Voiles en tête », qui est ouverte aux hôpitaux de jour de toute la France. La Régate 2018 se déroulera à à la Trinité-sur- Mer, une épreuve synonyme de courage pour ces adultes qui vont devoir se dépasser. Le sport, et la pratique de la voile en particulier, étant un outil thérapeutique efficace au service du handicap psychique, et un formidable moyen pour déstigmatiser le handicap et la maladie.

    Monsieur SPAGNOU, au nom de la municipalité félicitait toute l’équipe de l’hôpital de jour de Sisteron qui fait un travail remarquable au quotidien.

    SIGNATURE D’UNE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L’EDUCATION NATIONALE, L’AMF 04 ET L’AMRF 04

    15 février 2018

    Signature Convention (3)

    Jeudi 15 février, Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron, président de l’association des maires des Alpes de Haute-Provence, Monsieur Eric LAVIS, directeur académique des services de l’éducation nationale des Alpes de Haute-Provence et Monsieur Jean-Jacques LACHAMP, président de l’association départementale des maires ruraux, étaient présents à Gréoux-les-Bains pour procéder à la signature de la convention de partenariat entre l’éducation nationale des Alpes de Haute-Provence, l’association des maires du 04 et l’association des maires ruraux de France 04.

    Ce document fournit un mémorandum des responsabilités des directrices et directeurs d’école, mises en regard avec celles des municipalités. Ce travail, très original et unique en France, illustre le souci des collectivités et de l’éducation nationale d’une « alliance éducative » au service des enfants du département. Pour une solidarité renforcée au service des élèves.

    Monsieur le maire de Sisteron remerciait chaleureusement Monsieur Eric LAVIS, pour la qualité d’écoute et concertation entre ses services et les maires du département. Ainsi que ses félicitations pour la signature de cette convention qui va dans le bon sens, avec la prise en compte de l’intérêt des élèves.

     

    LES OBLIGATIONS LEGALES DE DEBROUSSAILLEMENT POUR PREVENIR LES INCENDIES EXPLIQUEES AUX ELUS

    15 février 2018

    Formation Elus Débroussaillement (2)

    Jeudi 15 février, Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron, président de l’association des maires des Alpes de Haute-Provence, en présence de Monsieur Jean-Jacques LACHAMP, président de l’association départementale des maires ruraux, de Monsieur Christophe DEVAUX, commandant la compagnie et chef de centre de Manosque, de Madame Cécile BRUL, de la direction départementale territoriale 04 au service environnement risques, de Monsieur Benoit REYMOND, responsable 04-05 à l’Office nationale des forêts, de Madame Michèle COTTERET, adjointe à l’urbanisme de Gréoux-les-Bains, de Monsieur Marcel BAGARD, Vice-président des communes forestières 04 et la quarantaine d’élus présents étaient réunis à Gréoux-les-Bains pour une matinée de formation des élus sur les obligations légales de débroussaillement pour prévenir les incendies.

    Avec le changement climatique, nos forêts sont de plus en plus touchées par la sécheresse et sensibles au risque incendie. En 2016, les Alpes de Haute-Provence ont été impactées par 49 incendies et 159 ha de forêt brûlés. Pour protéger efficacement les personnes et les biens, le débroussaillement est un préalable indispensable dont l’application est sous la responsabilité des maires.

    L’importance que peuvent prendre les feux de forêt, à l’image des incendies des étés 2016 et 2017 dans les départements voisins, des dégâts matériels qu’ils engendrent et du préjudice que subit l’espace naturel, doit interpeller quant aux suites à donner en matière d’actions de prévention. Celles-ci, bien que pilotées par l’Etat, sont menées avec une forte implication des communes et une responsabilité importante de leurs maires.

    En matière de débroussaillement réglementaire, l’obligation de débroussailler revient à tout propriétaire de construction située à moins de 200 m d’une forêt. Dans les Alpes de Haute-Provence, 173 communes sont concernées par cette exigence légale. Mais son application est de la responsabilité des maires, qui disposent à cet effet de pouvoirs de police renforcés et d’outils juridiques de coercition pour parvenir à son exécution. Les premiers retours sur les feux de cet été montrent l’insuffisance de débroussaillement autour des constructions endommagées. Antérieurement, plusieurs retours d’expérience réalisés suite à des incendies dans plusieurs départements ont montré que 80% des maisons ayant réalisé correctement leurs débroussaillements sont épargnées par le feu.

     

     

    LE CARNAVAL DE SISTERON A TENU TOUTES SES PROMESSES

    15 février 2018

    carnaval 1

    Mardi 13 février, la tradition bien provençale de Carnaval a été respectée à Sisteron, un pur moment de bonheur et de convivialité qui, comme chaque année, réjouit les petits et les grands. C’est aussi l’évènement qui annonce le retour du printemps, et la joie de vivre.

    La foule venue nombreuse, a suivi le défilé et a assisté à la crémation de sa Majesté Caramentran, dans un déferlement spectaculaire de rires, de chansons et de feux d’artifices.

    Un peu plus tôt dans l’après-midi Monsieur le maire de Sisteron, Daniel SPAGNOU assistait au carnaval de la crèche les P’tits Voli.

    carnaval 2

     

    CAFE CITOYEN LUNDI 19/02 A 20H30 SALLE DES FETES DE LARAGNE

    15 février 2018

    siteds

    UN PROGRAMME RICHE ET VARIE POUR LES VAVANCES D’HIVER A L’ACCUEIL DE LOISIRS DE SISTERON

    14 février 2018

    Accueil de Loisirs Hiver (3)

    Monsieur le maire de Sisteron, Daniel SPAGNOU et Monsieur Christophe LEONE, adjoint à la jeunesse, aux sports et à l’éducation présentaient mercredi 14 février, le programme riche et varié de l’accueil de loisirs, pour les vacances d’hier.

    La municipalité de Sisteron propose durant les vacances d’hiver, 2 semaines d’accueil de loisirs soit du 26 février au 09 mars 2018 pour les enfants âgés de 4 à 13 ans au Parc Massot Deveze.

    Les inscriptions ont lieu depuis ce lundi jusqu’au jeudi 22 février pour les familles sisteronaises au Centre Municipal, Bâtiment TIVOLI, Montée de la Citadelle de 8h30 à 12h et de 13h30 à 18h30. Pour les familles résidentes sur d’autres communes, les inscriptions seront ouvertes à partir du lundi 19 février, même lieu et même horaires.

    Après cette date et en fonction des places disponibles, les inscriptions pourront se faire les matins au Parc Massot Deveze.

    « Comme chaque année, la Municipalité fait un effort considérable dans les moyens financiers, en personnel et structurels pour que soit proposé un programme éducatif, culturel et de découverte aux enfants des Sisteron et des communes environnantes.

    Nous considérons cela comme un investissement à même d’amener notre enfance et notre jeunesse à réfléchir, accepter et faire accepter les règles de la collectivité, du vivre ensemble et du respect. Les effectifs toujours croissants, alors qu’en baisse dans la plupart des autres communes, démontre toute la qualité et la réputation de nos accueils de loisirs. Globalement sur l’ensemble de ces 2 semaines de vacances d’hiver, la municipalité fait un effort financier d’environ 22000€ qui comprend les moyens financiers en personnel et en fonctionnement. Je renouvelle mes félicitations aux deux directeurs, Madame Anne-Sophie CORDONNIER et Monsieur Nicolas GHERARDESCHI » rappelait Monsieur le maire de Sisteron.

    Il est rappelé que pour répondre aux besoins de toutes les familles sisteronaises, les accueils des enfants sont assurés dès 7h45 jusqu’à 18h15. Les tarifs sont eux aussi réfléchis pour permettre une dégressivité proportionnelle aux nombres de jours d’inscriptions. Comme pour tous nos accueils, il est déduit à l’inscription les aides accordées par la Caisse d’Allocation Familiale, et la participation des Comités d’Entreprise.

    Sur l’ensemble de ces 2 semaines de vacances, se sont 13 animateurs et 2 directeurs qui encadreront les enfants. En premier lieu, il est renouvelé, les stages ski à la station du Réallon très prisés des enfants et des familles. Ainsi, lundi 26 et mardi 27 février : 24 places de niveau débutants pourront participer à 2 journées ski. Jeudi 01 et vendredi 02 mars : 36 places de niveau initié et confirmé pourront à leur tour profiter de ces 2 journées.

    Lors de ces stages ski, 60 enfants pourront bénéficier de 2h de cours par jour encadrés par les moniteurs d’ESF de la station. Puis ils pourront profiter pour skier sur la piste blanche ou des autres pistes de la station selon leur niveau de ski. Une équipe d’animation de 6 personnes aura la charge d’accompagner et sécuriser ces 2 stages de ski pour le bien-être des enfants. L’effort financier de la municipalité à la mise en place de ces stages de ski s’élève approximativement à 9200 euros.

    Concernant les enfants inscrits sur l’Accueil de loisirs, l’équipe pédagogique sur place a travaillé sur les plannings d’activités pour proposer un large choix d’activités et surtout des thématiques fortes afin de contenter tous les enfants. Durant cette période 60 enfants pourront être accueillis par jour soit 600 places.

    La 1ère semaine, les plus jeunes évolueront dans le monde de la piraterie. Les enfants âgés de 6 à 7 ans seront sur une thématique « jeune artiste » et pour les plus grands, ils devront faire preuve de création pour être parés de leurs plus beaux atours pour le casino vénitien et montrer leurs plus grands talents d’acteur et d’enquêteur afin de trouver le coupable au grand jeu du cluedo. Une journée au Col Bayard pour l’ensemble des enfants inscrits sera mise en place le mercredi 28 février ainsi les plus jeunes feront de la luge, des balades et des bonhommes de neige et pour les 6-13 ans, ils seront initiés au ski de fond.

    La 2ème semaine, les enfants accueilleront  les jeux olympiques d’hiver sur l’accueil de loisir. Chaque jour aura son épreuve… Biathlon, Hockey, curling, bobsleigh et slalom !!!! Disons-le nous de manière revisitée tout de même, sont les épreuves qui attendent les enfants tout au long de cette semaine !!!! A travers cette semaine, les enfants seront sensibilisés aux valeurs de l’olympisme qui sont le respect, l’amitié et l’excellence de participer !!!!

     

     

    REPAS DU MARDI GRAS AU FOYER CLUB DES CAPUCINS

    14 février 2018

    Mardi Gras Foyer Capucins (5)

    Mardi 13 février, Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron et Président d’honneur du foyer club est venu saluer les Capucines et Capucins qui étaient réunis pour le traditionnel repas du mardi-gras. On notait la présence de Madame Andrée AUDIBERT, présidente du Foyer Club des Capucins, de Madame Colette RODRIGUEZ, conseillère municipale déléguée aux personnes âgées et handicapées, de Madame Karima GULLY, conseillère municipale déléguée à la prévention et à la santé, de Madame Christine REYNIER, conseillère municipale déléguée à la politique familiale, petite enfance et politique intergénérationnelle, ainsi qu’une centaine de Capucines et Capucins.

    Un moment des plus conviviaux avec les traditionnels pois chiches, saucisses et pieds et paquets Sisteronais.

    COMMUNIQUE DE PRESSE

    14 février 2018

    Le sénateur Jean-Pierre RAFFARIN est le « père » de l’acte II de la décentralisation. Comme lui, je prône la défense des territoires. Dès lors, j’adhère totalement à son idée qui consisterait à créer, à l’image des zones franches, des espaces de développement économique au croisement de plusieurs départements. L’agrandissement des intercommunalités ne faisant qu’isoler un peu plus les zones éloignées des grandes villes, donc de l’emploi, plaide en faveur de ces zones franches rurales sur plusieurs départements. Le but est de ramener de nombreux emplois afin de densifier les pôles ruraux afin qu’ils ne souffrent pas non plus de carence démographique, et dont le pilotage serait forcément interdépartemental. Comme le dit très justement Jean-Pierre Raffarin : « On peut toujours sauver la dernière boulangerie du village, mais s’il n’y a personne pour acheter du pain, on n’en vendra pas ! »

    Daniel SPAGNOU,

    Président de l’association des Maires du 04

    LE « MAIF NUMERIQUE TOUR » A FAIT ESCALE A SISTERON

    13 février 2018

    Maïf Numérique Tour (4)

    Mardi 13 février, Monsieur Daniel SPAGNOU, maire de Sisteron, président de l’association des maires des Alpes de Haute-Provence et Madame Nicole CIRIER, inspectrice de l’éducation nationale sont venus faire une visite sur le camion du « Maïf Numérique Tour », qui a fait escale à Sisteron les 12, 13 et 14 février.

    Une opération de sensibilisation aux dangers du numérique en partenariat avec la Maïf, l’éducation nationale, la caisse des dépôts et consignations et la Mairie de Sisteron, pour permettre une meilleure sensibilisation à la révolution numérique avec ses dangers pour la santé pour les plus jeunes qui sont nés avec mais aussi, permettre de faire reculer la fracture numérique pour les personnes n’étant pas encore sensibilisées au numérique, avec une mise en garde contre les dangers d’utilisation par des personnes malhonnêtes expertes en arnaques.

    Les Ecoles, le Collège et Lycée Paul Arène ont ainsi pu accéder au camion de la Maïf situé devant le restaurant du Cours. Un village numérique avec douze stands était également présent dans le hall de la Mairie de Sisteron, mercredi 14 février. Un projet innovant et très intéressant, qui n’était présent que sur la commune de Sisteron pour tout le département.

    siteds

                                                                (Le village numérique, dans le hall de la Mairie de Sisteron, toute la journée du mardi 14 février)

    AG OT SISTERON-BUECH

    13 février 2018

    AG OTISB (1)

    C’est à Sisteron que s’est déroulé vendredi dernier l’Assemblée générale de l’Office de Tourisme Sisteron-Buëch. Une centaine de professionnels de notre territoire étaient présents. Créée en même temps que notre Communauté de communes, l’Office de tourisme fait un travail remarquable pour promouvoir le territoire du Sisteronais et du Buëch. Le dynamisme de la directrice, Chantal MARTIN, sous la présidence de Patrick CHAIX, démontre l’ambition que se donne cet office de tourisme pour réussir ses missions.

    En présence de Henriette MARTINEZ, Présidente du Parc Naturel Régional des Baronnies provençales, qui a pu expliquer et relayer les actions menées par le parc pour le développement du territoire et de Damien DURANCEAU, Vice-président de la CCSB délégué au tourisme, le Président de la CCSB, Daniel SPAGNOU, a signé la convention d’objectifs et de moyens qui permet à l’Office de tourisme de bénéficier du soutien financier de la Communauté de Communes.

    AG OTISB (2)